Infos et veille Témoignage

Elle raconte son IVG via Instagram


extrait d'instagram sur l'avortemeent

A l’heure ou parler de son mal être après une IVG est devenu un sujet tabou, Clara Alix a décidé de le raconter sans fausse pudeur sur son compte instagram: https://www.instagram.com/jeboisdescafesjemefaisavorter/

“Aujourd’hui, je publie “je bois des cafés, je me fais avorter”, un mini livre Instagram relatant l’histoire de mon avortement.

Vous le trouverez en cherchant : jeboisdescafesjemefaisavorter

L’avortement n’existe, pour ceux qui ne l’ont pas vécu, que comme sujet de société abstrait. L’espace médiatique est saturé par les projets de loi le remettant en cause, par les dernières déclarations réactionnaires en date et les polémiques qu’elles provoquent.

La possibilité de raconter et les témoignages se cantonnent souvent aux forums, où les posts ne sont lus que par des femmes qui viennent d’apprendre une grossesse non désirée. Le silence et le tabou font le jeu des pro-vies et de leur propagande.

Au milieu de tout ça, j’ai eu envie d’écrire une histoire complète à contre-courant des slogans et des partis-pris tranchés.

Elle s’organise en 26 parties + une postface. Le texte est en légende de chaque image et dans l’ordre. Il est également numéroté en cas de doute”, a écrit Clara Lalix sur son compte Instagram personnel pour présenter son projet.

Sur “Je bois des cafés je me fais avorter”, zéro photos, chaque post se compose d’une phrase sur laquelle on clique pour découvrir le récit. On peut ainsi suivre chronologiquement l’avortement de Clara : la découverte, le déni, le choc, le quotidien, les bourdes, les galères médicales, le coût, l’après.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *